AR VRO BAGAN

Le 15 novembre 2020 à 15 heure à l’AMPHI

Ti ar medisin

Histoires de médecins

Ur pezh-c’hoari farsus ha lañsus, e brezhoneg yac’h, gant pennadoù koroll.

Une comédie alerte et amusante, en breton populaire, avec quelques danses.

Nous sommes, à notre époque, dans la salle d’attente du docteur Gwion Berrou. On écoute les clients qui attendent leur tour, tout en papotant. Puis on les voit en consul- tation, à tour de rôle, dans le cabinet du docteur.

Ganig Keruhella, un médecin à la re- traite, est venu consulter également. C’est un vieil ami du Dr Berrou. Il a quitté la mé- decine depuis bien longtemps pour se consacrer à une troupe de théâtre en langue bretonne, Bro ar Pagan. Ils évoquent tous deux le travail de médecin, l’évolution de la médecine et surtout les pièces de théâtre qu’ils ont jouées ensemble. Des pièces qui traitaient de malades et de méde- cins. On voit alors, sur scène, des extraits de ces pièces.

La fable du vilain mire (Moyen-

Age) dont Molière s’est inspiré pour écrire le Médecin malgré lui. Une femme, pour se venger de son mari violent, le fait passer pour médecin auprès du roi dont la fille est malade.

Le Malade imaginaire (Molière,

1670). Le bourgeois Argan souffrant d’hypocondrie veut obliger sa fille An- gelina à épouser le jeune docteur Tho- mas Diafoirus qu’elle n’aime pas.

Knock (Jules Romains, 1920). Le

docteur Knock, nouvellement installé dans un gros bourg de campagne, va y faire triompher la Médecine moderne, mettant au lit et sous traitement l’en- semble de la population.

La Maladie de Togn (Jarl Priel,

1950). Le pêcheur Tregorrois Togn, souffre d’une maladie étrange que per- sonne, même la doctoresse néo-bre- tonnante n’arrive à diagnostiquer. N’est-elle pas de nature magique, sous l’influence de St Yves (St Erwan), à la suite de la vengeance d’une voisine ?

Emañ an aotrou Gwion Berrou, doktor-medisin, o tigemer tud klañv en e di. Klevet a reer anezho o komz kenetrezo en ur c’hedal o zro. O gwelet a reer pep hini d’e dro gant ar medisin.

Ganig Keruhella, ur medisin war e leve a zo deuet ivez da gaout an aotrou Berrou. Ur mignon kozh dezhañ hag en doa kuitaet ar vicher evit sevel ur strollad c’hoa- riva brezhoneg. Ha marvailhoù ganto o- daou diwar-benn medisinerezh ha diwar- benn ar pezhioù o doa c’hoariet asambles en o yaouankiz. Pezhioù-c’hoari o tennañ d’ar c’hleñvejoù ha d’ar vedisined, just a- walc’h. Neuze e vez gwelet a bep eil penna- doù eus ar pezhioù-c’hoari-se.

La fable du vilain mire (Moyen-

Age) dont Molière s’est inspiré pour écrire le Médecin malgré lui. Une femme, pour se venger de son mari violent, le fait passer pour médecin auprès du roi dont la fille est malade.

Le Malade imaginaire (Molière,

1670). Le bourgeois Argan souffrant d’hypocondrie veut obliger sa fille An- gelina à épouser le jeune docteur Tho- mas Diafoirus qu’elle n’aime pas.

Knock (Jules Romains, 1920). Le

docteur Knock, nouvellement installé dans un gros bourg de campagne, va y faire triompher la Médecine moderne, mettant au lit et sous traitement l’en- semble de la population.

La Maladie de Togn (Jarl Priel,

1950). Le pêcheur Tregorrois Togn, souffre d’une maladie étrange que per- sonne, même la doctoresse néo-bre- tonnante n’arrive à diagnostiquer. N’est-elle pas de nature magique, sous l’influence de St Yves (St Erwan), à la suite de la vengeance d’une voisine ?

Assemblée Générale Extraordinaire du 1 octobre 2020

Cette assemblée générale était faite pour rechercher de nouveaux membres pour le conseil d’administration.

Marie-Paule PALLIER, Goulven SIMIER et Yvon SALIOU se présentent.

Un nouveau conseil d’administration suit cette assemblée qui élit :

Marie-Paule PALLIER à la présidence

Marie-Françoise QUEMENEUR, viceprésidente

Jean-Yves FOLLEZOUR, trésorier

Christiane BERVAS, secrétaire

et membres : Françoise SIMON, Élisabeth KERIVIN, Goulven SIMIER et Yvon SALIOU

Assemblée générale extraordinaire

Comme évoqué en cours d’année, le CA vous invite à l’assemblée extraordinaire qui se tiendra le :

Jeudi 1er octobre 2020 à 20 heures15,  salle 5 de l’Espace culturel.

Cette assemblée extraordinaire qui devait être programmée fin mars a été retardée en raison des problèmes sanitaires, du confinement, et de l’interdiction de se regrouper.

Ordre du jour :

Suite à la démission de la Présidente Marie-Thé MORVAN, il est impératif de rechercher de nouveaux administrateurs, afin de constituer un nouveau bureau.  Les administrateurs actuels ne souhaitant pas prendre la présidence.

Les candidats pour entrer dans le bureau sont invités à se faire connaître auprès de la secrétaire Christiane BERVAS

En cas d’absence de candidature, nous serons dans l’obligation de procéder à la dissolution de notre association.

 Nous comptons donc sur votre présence.

2020 est arrivée !

Le bureau de Skolpad vous souhaite une année pleine de bonheur et de belles surprises, des jours ensoleillés, si ce n’est dans le ciel, cela sera dans votre coeur et dans celui des personnes que vous aimez.
Bonne année à toutes et à tous  !!!!!!!!!!!
*****
Burev Skolpad a heatañ deoc’h ur bloavezh eürus gant souezhennoù fromus al leizh,devezhioù heoliet, ma ne vez ket e-barzh an oabl, neuze e vo en ho kalon haghini an dud a garoc’h.Bloavezh d’ah holl